Skip to main content

pourcel citation

 

 

 

 

 

 

"Dans le grand cercle du monde"

Franck

Pourcel

■ Photographe, auteur
■ France

Biographie

Auteur photographe indépendant, Franck Pourcel vit et travaille à Marseille.

Depuis plus d’une vingtaine d’années, il déploie un exigeant travail photographique dans lequel la mémoire des paysages (leur transformation, leur modernité) et l’histoire des hommes (leurs quotidiens, leurs migrations, leurs coutumes ou leurs métiers...) se rencontrent. Son regard est toujours porté par une sensibilité qui donne à ses sujets une singularité. Dans le travail de Franck Pourcel, il est question de la manière dont on vit là où l’on est. Ses photographies donnent à voir ce qui lie une humanité. Les récits photographiques viennent tisser une histoire collective à partir des destins de chacun. Les paysages et les corps saisis par Franck Pourcel sont les témoins inflexibles de la richesse des altérités.

Ses photographies ont été exposées en France et à l’étranger. Certaines font partie des collections de la Bibliothèque Nationale de France, de la Maison Européenne de la Photographie, du Fonds Régional d’Art Contemporain Provence-Alpes-Côte d’Azur, des Archives Départementales des Bouches-du-Rhône, du Centre Méditerranéen de la Photographie de Bastia, de l’Artothèque de Cherbourg, du Muséon Arlaten, des Musées de la Camargue, Salagon, Ziem... et d’autres à des collections privées.

Il a été un des lauréats du prix "Jeunes Artistes Européens" en 1994, lauréat du prix Henri Matisse de l’Union Méditerranéenne pour l’Art Moderne de la ville de Nice (photographie) en 2001, et a obtenu diverses bourses de soutien à l’édition, à la création et à la recherche comme la bourse de la mission du patrimoine ethnologique du Ministère de la culture et de la communication.

Bibliographie

  • Moscou 1994, texte de Jean Radvanyi, Le Bec en l’air, 2022
  • Cahier #8, Filigranes Éditions/Zoème, 2019
  • Comme un souffle de poussière, Le Bec en l’air, 2015
  • Ulysse ou les constellations, texte de Gilles Mora, Le Bec en l’air, 2013
  • Au crépuscule, Le bec en l’air, 2009
  • De gré ou de force, Noailles à l’heure de la réhabilitation, textes et propos recueillis par Marie Sengel, Éditions P’tits papiers, 2007
  • Vous qui tuez le temps, texte de Jean-Pierre Ostende, Le bec en l’air, 2006
  • La Petite Mer des Oubliés, étang de Berre paradoxe méditerranéen, texte de Jean-Louis Fabiani, Le bec en l’air, 2006
  • De mer, de pierre, de fer et de chair. Histoires du port autonome de Marseille, Cheminements, 2006
  • Néoruraux, vivre autrement, textes de Anne Attané et Katrin Langewiesche Le bec en l’air, 2004
  • Stèles de Camargue, contributions de Bernard Picon et Jean-Louis Fabiani, Parenthèses, 2003